Découvrir la naturopathie

pour devenir acteur de sa santé !

Selon l'Organisation Mondiale de la Santé, la naturopathie est un ensemble de méthodes de soins visant à renforcer les défenses immunitaires de l’organisme par des moyens naturels et biologiques. En 2001, l'OMS a reconnue la naturopathie comme une pratique de médecine traditionnelle, au même titre que la médecine chinoise et l’ayurvéda. En France, le biologiste Pierre Valentin Marchesseau est considéré comme le père de la naturopathie.

Les préjugés sur la naturopathie

Il existe encore beaucoup de préjugés sur la naturopathie :

Les 5 piliers de la naturopathie

Nous possédons tous « une force vitale » qui est à la base de l’autoguérison. C’est cette force vitale qui s’exprime lorsque notre peau cicatrise à la suite d’une plaie par exemple. Le naturopathe va chercher à évaluer et stimuler cette force vitale.

Le mot « hygiène » vient du grec et signifie « santé ». L’hygiénisme enseigne des principes de base qui sont en harmonie avec la nature et tous les outils qu’elle nous offre : hygiène alimentaire, hygiène du mouvement, hygiène neuropsychique…etc

Les humeurs sont les liquides de notre corps (sang, lymphe, bile…etc). En naturopathie, on considère que la maladie est le signe d’un encrassement des humeurs. Le  naturopathe va donc chercher à éviter cette surcharge.

La naturopathie ne combat pas le symptôme mais cherche à identifier et corriger les causes profondes de la maladie.  Supprimer les symptômes sans agir sur la cause amène aux maladies dégénératives qui détruisent l’organisme à petit feu.

Les symptômes sont la traduction physique d’un dysfonctionnement qui peut avoir plusieurs origines : physique, énergétique, psychologique, spirituelle, émotionnelle…La naturopathie conçoit l’humain dans sa globalité.

Je vous accompagne avec bienveillance et sans jugement

error: Ce contenu est protégé !!